Le 31 octobre 2008, une personne ou un groupe anonyme nommé “Satoshi Nakamoto” publiait le livre blanc de Bitcoin.

Une révolution libertarienne

Nommé “Bitcoin : A Peer-to-Peer Electronic Cash System”, le livre blanc mentionne un protocole inaltérable, décentralisé et distribué. Basé sur une architecture blockchain, il permet la vérification des transactions, prévient la double dépense et génère un registre transparent vérifiable par tous.

Le protocole présenté met en avant une structure sécurisée par cryptographie, basée sur un système de consensus Proof-of-Work. Dans ce modèle, les mineurs valident les blocs en s’engageant dans une compétition pour la résolution d’un puzzle cryptographique complexe.

Sous l’égide du mouvement “cypherpunk”, le Bitcoin permet un remplacement des intermédiaires en autorisant un transfert de valeur de pair-à-pair. Les individus peuvent ainsi se réapproprier indépendance et contrôle de leur identité . C’est ainsi une disruption majeure au système traditionnel bancaire qui monopolise les échanges financiers dans le monde.

Bitcoin : une appréciation de 304033233%

En 11 ans, Bitcoin est le produit d’investissement le plus rentable de l’histoire depuis sa création jusqu’à son “all-time high” à 19 891$ en décembre 2017. Le hash rate augmente également en conséquence. De plus en plus de puissance est disponible sur le réseau, rendant l’extraction de Bitcoin de plus en plus coûteuse en matériel.

Cette participation et puissance accrue sur le réseau permet une augmentation de la sécurité et est un facteur clé de succès du Bitcoin. Le réseau se développe, avec l’atteinte du milliard de dollars en frais de transactions hier sur le réseau Bitcoin par exemple.

Retrouvez dans la vidéo ci-dessous l’histoire de Bitcoin simplement exposée : 

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici