Le Centre de Lutte contre les Criminalités Numériques de la Gendarmerie française, aussi appelé le C3N, a décidé de travailler avec la blockchain Tezos. Nomadic Labs a annoncé ce partenariat le 19 novembre. 

Pour rappel, Nomadic Labs est un centre de R&D dédié au développement de solutions appliquées au secteur de la blockchain. Il est d’ailleurs soutenu par la fondation Tezos. 

Ainsi, le C3N de la Gendarmerie utiliserait la blockchain Tezos pour valider « certaines dépenses effectuées dans le cadre judiciaire ». De plus, cela lui permettrait d’en conserver une trace. Sans parler du fait que cela augmenterait la rapidité et la traçabilité des paiements effectués au sein du service du C3N. 

Un contrat intelligent bien au-delà de simples procédures administratives

« Au-delà de la simplification des procédures administratives d’engagement de fonds, cette technologie garantit la traçabilité des paiements effectués par le C3N. Le tout sans mettre en péril ses activités opérationnelles » explique le communiqué de presse de Nomadic Labs, Catenae et Tezos. 

Ainsi, le smart contract ou contrat intelligent, qui a été développé et mis en place pourra permettre aux personnes habilitées de pouvoir faire un paiement. Le service C3N pourra ainsi justifier n’importe quelle dépense « sans risque de dévoiler l’acte d’enquête réalisé » ajoute le communiqué conjoint.

Avec le C3N, c’est une nouvelle étape pour le réseau Tezos dont la popularité pourrait croitre

Le suivi des dépenses et frais engagés par ce ministère peut paraitre anodin. Mais il s’agit ici d’une étape important pour la blockchain Tezos. Ce partenariat pourrait être un véritable succès et cette ‘alliance’ entre le C3N et Tezos pourrait durer. Cela pourrait donc avoir des répercussions importantes pour le développement de ce réseau. Ainsi, l’entreprise pourrait démontrer la force et la durabilité de son infrastructure. Le tout en mettant en avant son langage de programmation.

Écoutez l’interview d’Arthur Breitman, fondateur de Tezos, sur les différences entre Tezos et le Bitcoin ou l’Ethereum (français) :

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici