Dans la vie réelle il y a bien des banques normales, des bourses normales, et même des mairies actant les certificats de naissance sur du papier. La vie réelle est même dotée d’un réseau social tentaculaire, Facebook. Le crypto-univers se pare peu à peu de ses institutions. En Inde les certificats de naissance sont désormais inscrits dans la blockchain dans deux municipalités. On y retrouve des crypto-bourses et exchanges. Le cryptovers devrait l’an prochain se doter d’un réseau social, Kuende.

Kuende, un Facebook dopé à la blockchain

Derrière Kuende réside en fait la volonté d’une start-up, de proposer une alternative à Facebook aux férus de réseautage social et de crypto-monnaies. Le réseau social est développé par une société éponyme, dont l’ICO a été mise en route il y a quelques heures.

Le premier réseau social du crypto-univers lance son ICO – Crédits photo

Comptant déjà plus de 100 000 utilisateurs uniques, ce nouveau challenger de Facebook se différencie de ses concurrents non assumés par le fait qu’il est basé sur la blockchain. Ce qui permet à quiconque est inscrit et connecté sur le réseau social d’y lancer des offres cryptos. Ce qui n’est l’apanage à l’heure actuelle d’aucune autre plateforme de réseautage social.

Kuende, une entreprise innovante et à forte valeur ajoutée

Alors que le réseau social n’est encore qu’en version bêta et donc en test, sa maison mère est déjà valorisée à hauteur de 50 millions de dollars. Ce n’est absolument pas anodin. Puisque Kuende représente une réelle innovation qui pourrait faire mal à la concurrence.

En parallèle au lancement de cette ICO, le réseau social annonce la création de jetons éponymes. Les possesseurs de jetons Kuende pourront par exemple créer des défis, voter lors de décisions importantes relatives à l’évolution du réseau social, entre autres avantages.

Kuende devrait être officiellement accessible au public courant janvier 2019, pour le plus grand bonheur des crypto-fans.