Si vous n’étiez pas encore convaincu que le rebond des cryptos a été provoqué par les déclarations du président chinois, ceci devrait vous faire changer d’avis. Au vu de l’enthousiasme généré par les remarques pro-blockchain du président Xi, un grand journal d’État a publié un article qui exhorte les particuliers à rester calmes. C’est ce que nous apprend cet article de Reuters.

Appel au calme des autorités chinoises

Un média d’État chinois a exhorté les particuliers à rester rationnels. À ne pas prendre le soutien de Pékin pour la chaîne de blocs pour un adoubement des crypto-monnaies.

La semaine dernière, Xi a déclaré que la Chine devait accélérer le développement des technologies basées sur la chaîne de blocs, un système de registre distribué qui constitue la pierre angulaire de nombreuses crypto-monnaies telles que Bitcoin. Ses commentaires ont engendré une ruée sur les titres des sociétés spécialisées dans cette technologie, ou qui ont des liens plus ou moins proches avec la chaîne de blocs ou les cryptomonnaie.

Chaîne de blocs et crypto-monnaies : 2 choses similaires, mais différentes

« Il y a un futur pour la chaîne de blocs, mais il faut rester rationnel, » a écrit le People’s Daily, un journal publié par le parti communiste chinois.

« La montée en puissance de la technologie de la blokchain a été accompagnée par celle des crypto-monnaies. Cependant, ces innovations ne signifient pas que nous devons spéculer sur les devises virtuelles, » peut-on lire dans l’article.

Des traders qui utilisent des plates-formes d’échange chinoises ont également déclaré à Reuters avoir reçu un avis du Shanghai Stock Exchange ce lundi. Il demandait aux « sociétés listées de publier des communiqués basés sur les faits et non sur des exagérations, de ne pas jouer sur le buzz, en ce qui concerne les sujets liés à la chaîne de blocs. »

Recevez les meilleures actualités sur les crypto-monnaies par email, une fois par semaine. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici