Acheter des crypto-monnaies

Le monde des crypto-monnaies est passionnant. D’un point de vue technologique, mais aussi financier, il ne faut pas se le cacher. Si certains investisseurs ont des motivations telles que la liberté, parfois un peu l’anarchie, la perspective de faire de belles plus-values est également un facteur important. Vous êtes nouveau dans les cryptos, vous vous demandez comment acheter des crypto monnaies ? Voici qui devrait vous aider à faire vos premiers pas.

Acheter des crypto-monnaies : préambule

Les cryptos ont bâti des fortunes, ou le contraire. Avant de poursuivre, précisons donc que vous devez faire vos propres recherches avant d’acheter une crypto monnaie. Et vu qu’il s’agit d’un investissement à potentiel de rendement élevé, le risque est proportionnel. Il ne faut donc pas investir plus que des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Trading
Source : Pxhere – Auteur : mohamed hassan

Comment fonctionne l’achat de cryptomonnaies ?

Avec des plates-formes modernes axées sur la simplicité telles que Coinbase et Bitpanda, il est relativement aisé d’acheter des crypto-monnaies. Cela dit, il y a crypto et crypto. Les jetons majeurs que sont Bitcoin, Ether, Bitcoin Cash, Ripple et d’autres peuvent s’acquérir aisément en euros (en payant avec sa carte de crédit, par virement bancaire, etc.). Pour les autres, ce que l’on appelle alts dans le jargon, il n’existe que très rarement des paires en euro. Il faut donc acheter du Bitcoin, de l’Ether, de la Binance Coin ou tout autre token disponible pour acheter une alt telle que Basic Attention Token, Ravencoin, Holo, etc. (à moins d’utiliser Changelly, par exemple).

Acheter du Bitcoin, de l’Ether ou une autre crypto-monnaie majeure

Un achat de Bitcoin ou d’Ether est sans conteste l’opération la plus simple, techniquement parlant, pour investir dans une cryptomonnaie en tant que néophyte. Sur de nombreuses plates-formes telles que Coinbase, Coinmama ou BitPanda, il suffit :

  1. D’ouvrir un compte
  2. De satisfaire à la procédure KYC (Know Your Customer, une obligation en principe légale qui consiste à prouver votre identité avec des justificatifs)
  3. De faire un dépôt via virement bancaire ou de payer avec votre carte de crédit, comme si vous faisiez un achat en ligne lambda

C’est aussi simple que d’acheter quelque chose sur Amazon ou Cdiscount.

Coinbase
Photo by wuestenigel on Foter.com / CC BY

Acheter une crypto monnaie alternative (alt)

Acheter une alt est un peu plus compliqué. Il faut tout d’abord effectuer l’étape expliquée ci-dessus afin d’avoir de l’Ether, du BTC, etc. Il faut ensuite envoyer cette crypto vers la bourse d’échange qui permet d’acheter l’alt souhaitée. Les bourses d’échange de crypto-monnaies qui n’ont pas de paires fiat (USD, etc.) n’ont pas toujours de procédure KYC en place. Parfois la procédure d’identification n’est requise que lorsque les transactions concernent des montants élevés (genre plus de 20 000 $ par jour).

Nos conseils pour acheter au bon moment des cryptomonnaies

Il n’y a pas que les traders à court terme qui doivent prendre garde à acheter au bon moment leurs cryptomonnaies. Même pour un investissement à moyen ou à long terme, vous avez tout intérêt à trouver le bon timing, un bon point d’entrée comme disent les investisseurs. Voici nos conseils pour faire un achat de crypto au bon moment :

  • Prenez le temps d’étudier le sujet : rien ne sert de se précipiter. Prenez le temps d’étudier les cryptos qui vous intéresse. La FOMO (fear of missing out, que l’on pourrait traduire par la peur de manquer le train) est ce qui entraîne la plupart des mauvaises décisions d’investissement
  • Évitez d’acheter après une hausse importante : les cryptos sont très volatiles. Le prix d’un token peut bondir de 20 à 40 % en 24 heures… pour retomber comme un soufflé. Dans l’immense majorité des cas il est préférable de s’abstenir en cas de pump
  • Tenez-vous informé des nouvelles : les cryptos sont un véhicule d’investissement qui est particulièrement sensible aux nouvelles. Parfois, une annonce anodine peut engendrer une hausse de 10 %. Ou une mauvaise nouvelle peut le faire chuter de 30 %, voire plus. Il faut donc se tenir au courant, si possible quotidiennement. Plus le token est loin du top 10, plus ce besoin est important
  • Apprendre les rudiments de l’analyse technique : obtenir des compétences de base en analyse technique, afin de pouvoir lire un graphique, est conseillé. Moyennes mobiles, volumes, formations bullish et bearish… Avoir des notions en la matière ne peut pas faire de tort. Au pire suivez les analyses de traders chevronnés (par exemple sur TradingView). Vous aurez l’information présentée sur un plateau d’argent… Et en lisant leurs analyses, vous apprendrez de toute façon.
Bitcoin
riopatuca / Shutterstock.com

Quelles plateformes utiliser pour acheter des crypto-monnaies ?

Lorsque vous achetez des crypto-monnaies, le choix de la plate-forme est important. Vous devez privilégier :

  • Les bourses d’échange de cryptomonnaies qui peuvent se targuer de plusieurs années de bons et loyaux services
  • Les plates-formes qui font l’objet de peu de plaintes de la part des utilisateurs

Voici 6 plates-formes, avec leurs avantages et leurs inconvénients, à considérer pour acheter des cryptomonnaies :

Binance
Photo by wuestenigel on Foter.com / CC BY

Voici désormais un comparatif rapide de ces solutions d’achat de cryptos.

Coinbase

Cette plate-forme américaine est probablement la plus simple pour acheter des cryptomonnaies en tant que débutant. Coinbase vous permet d’acheter du Bitcoin, de l’Ether, du Litecoin, de l’EOS, du Stellar Lumens et quelques autres alts en toute simplicité.

  • Paires fiat : oui
  • Carte de crédit : oui
  • Virement bancaire : oui
  • Alts ? : une petite dizaine

Cex.io

Cette bourse d’échange britannique offre elle aussi de nombreuses options de paiement. Elle propose la même simplicité que Coinbase, ainsi que des options de trading plus avancées (comme le trading sur marge).

  • Paires fiat : oui
  • Carte de crédit : oui
  • Virement bancaire : oui
  • Alts ? : une petite dizaine

Changelly

acheter des cryptos avec Changelly
Acheter des cryptos avec Changelly – source changelly.com

Changelly est une plate-forme qui facilite le trading de façon décentralisée. En bref, lorsque vous achetez des jetons ils atterrissent directement dans votre wallet. Changelly compare les prix de la crypto que vous souhaitez acheter, et en fait l’acquisition sur la bourse d’échange la meilleure marché. Plus de 140 cryptomonnaies sont supportées. Et vous pouvez même payer avec votre carte de crédit !

  • Paires fiat : oui
  • Carte de crédit : oui
  • Virement bancaire : oui
  • Alts ? : plus de 140

Coinmama

Coinmama est une bonne solution pour acheter du Bitcoin, de l’Ether, du Ripple, du Litecoin, du Bitcoin Cash, du Cardano, du Qtum ou de l’Ethereum Classic.

  • Paires fiat : oui
  • Carte de crédit : oui
  • Virement bancaire : oui
  • Alts ? : moins de 10

Bitpanda

Bitpanda est une plate-forme autrichienne qui vous permet d’acheter des cryptos en toute facilité. Les moyens de paiement sont également très variés. Elle ne cesse d’enrichir son offre. Outre les classiques que sont BTC, Dash, Ripple et Ethereum, Bitpanda vous permet également d’acquérir des tokens comme Komodo, OmiseGO, Cardano, NEO, etc.

  • Paires fiat : oui
  • Carte de crédit : oui
  • Virement bancaire : oui
  • Alts ? : une petite trentaine

Binance

Binance est indubitablement l’une des bourses d’échange de crypto-monnaies les plus connues et populaires du monde. Désormais il est possible d’acheter des tokens majeurs avec sa carte de crédit. Vu la large offre en alts de Binance, il s’agit donc désormais d’une option de style « one stop shopping » pour acheter une grande variété de cryptos.

  • Paires fiat : non (seulement jetons stables)
  • Carte de crédit : oui
  • Virement bancaire : oui
  • Alts ? : plus de 100

Sécuriser ses crypto-monnaies

Si vous achetez des crypto-monnaies dans le but de réaliser un investissement à moyen ou long terme, il est conseillé de les conserver sur votre propre wallet ou portefeuille. Chaque crypto dispose de son propre wallet (à moins d’être un jeton émis sur une chaîne de blocs. À titre d’exemple, les tokens ERC-20, très nombreux, se conservent sur un wallet Ethereum). Il existe également des portefeuilles multi-cryptos (Exodus, Coinomi) qui simplifient les choses.

Wallet cryptos

Les bourses d’échange, surtout mineures, peuvent être risquées. Possibilité de hack (de votre compte ou de la bourse d’échange), de faillite de la plate-forme : l’histoire des cryptos fourmille d’exemples d’opérateurs qui ont mordu la poussière. Il est donc conseillé de retirer ses tokens des bourses d’échange lorsque vous avez terminé vos opérations. Les risques sont substantiellement moins élevés chez les mastodontes que sont Coinbase, Binance, etc. Ces plate-formes ont non seulement une expertise en termes de sécurité, mais également des reins financiers suffisamment solides pour se relever en cas de problème. Activez toujours le 2FA, utilisez des mots de passe complexes et uniques pour chaque plate-forme.

Wallet physique : l’option la plus sûre

Cela dit, il est également important de bien sécuriser l’ordinateur que vous utilisez pour interagir avec votre wallet (anti malware, firewall, etc.). Pour limiter les risques à leur plus simple expression, il est conseillé d’acheter un wallet physique (Ledger, Trezor, etc.). Si vous avez des connaissances techniques limitées, il est peut-être moins risqué, au final, de laisser vos Bitcoin chez Coinbase, par exemple. La meilleure méthode de stockage est à évaluer au cas par cas.

Nous espérons que ces informations vous auront été utiles, et que vous êtes désormais prêt(e) à acheter des crypto-monnaies.